Un patron absent nuit (et beaucoup) à la productivité de la PME

20 Novembre 2018
Un patron absent nuit (et beaucoup) à la productivité de la PME

On parle souvent des caractéristiques d’un bon patron : il doit avoir une vision de l’avenir, se focaliser sur le client, faire confiance à ses employés ou être très persuasif. Mais que se passe-t-il lorsque cela n’est pas le cas, que la personne responsable non seulement fait mal son travail, mais qu’en plus elle l’ignore ?

 

Chez CEDEC nous estimons qu’il est bon de savoir détecter les mauvais leadership pour débarrasser les PME des effets néfastes de l’incompétence. C’est pour cela que nous traitons ce sujet : un des profils plus nuisibles en entreprise, mais qui passe souvent inaperçu est le chef absent.

 

Il s’agit de ce patron qui semble absent, qui ne donne jamais de feedback, qui ne communique pas, qui rencontre à peine l'équipe et oublie même les noms de ses subordonnés.

 

Il n’est pas disponible pour parler, il ne répond quasiment jamais au téléphone et ne rappelle pas, il ne donne pas d’indications claires sur ce qu’il faut faire, et ne valorise pas les efforts de ses employés

 

C’est comme s’il était leader seulement sur le papier, et qu’il profitait ainsi des privilèges des responsabilités, sans le dévouement et l'implication que cela devrait englober... Le résultat ?
Les travailleurs ne savent pas ce qu'on attend d'eux, la cohésion de l’équipe est fragilisée (chacun fait son travail sans être très clair sur la façon dont il affecte le reste), la productivité diminue drastiquement, et les employés finissent sur les nerfs et avec des symptômes de stress.

 

On pourrait penser qu’il n’y a rien de pire qu’avoir un patron dominant et grincheux, mais selon une étude réalisée par l’université de Bergen, les formes passives de leadership destructif sont beaucoup plus habituelles que les tyranniques et dominantes.

 

Un autre problème est que, de plus, ce type d'absence de direction passe beaucoup plus inaperçue dans les entreprises et les PME, car il ne génère pas de problèmes activement, mais par omission, l'impact négatif est plus diffus.

 

Par conséquent, cet impact qui a une incidence négative sur la productivité de l'entreprise (en plus de la santé des travailleurs) s'accumule avec le temps.

 

C’est pour ça qu’il est essentiel que les responsables de PME disposent de méthodes de sélection et de promotion efficaces pour identifier les dirigeants et les distinguer des dirigeants destructeurs.

 

Il va sans dire que la première personne qui ne devrait pas être absente est le propriétaire de l'entreprise, mais il doit aussi disposer d’une équipe de direction en qui il peut avoir toute confiance et dévouée à ses tâches. L'examen des postes de direction de ces patrons absents est essentiel pour améliorer la gestion de talent, accroître la productivité de la société et la rendre plus compétitive.

 

Chez CEDEC, nous estimons qu’il est important de rappeler que les patrons absents existent et ne sont pas aussi rares qu'ils ne le paraissent.
C'est pourquoi il doit y avoir des mécanismes pour détecter ces responsables nuisibles qui ignorent leurs responsabilités, afin de pouvoir étouffer leurs effets négatifs sur l'entreprise, contribuant ainsi à sa croissance et à l'atteinte de l’Excellence Managériale à long terme.

Design by IDWeaver