Un outil indispensable : le tableau de bord

16 Octobre 2017

Le CEDEC a toujours défendu le principe que la disponibilité de l’information est un des facteurs essentiel de réussite dans le pilotage performant de l'entreprise. L’idée du tableau de bord n’est d’ailleurs pas nouvelle. Celle-ci date du début des années 90 et a été conceptualisée par Robert Kaplan et David Norton. A l’origine le tableau de bord est décrit comme une série d’indicateurs qui permettent au chef d’entreprise de prendre les décisions qui lui permettront de maintenir, voire d’améliorer le niveau de compétitivité de sa société. Traditionnellement les tableaux de bord ont été réservés aux valeurs financières telles que la rentabilité, les flux de trésorerie, le résultat d’exploitation... Ils permettent une mesure pertinente de cet aspect des choses. Toutefois, un tableau de bord ne peut être considéré comme complet et informatif que pour autant que les indicateurs qu’il couvre permettent de couvrir tous les aspects de la société (commercial, production, logistique, rendement…). En particulier, celui-ci doit intégrer des données opérationnelles qui autorisent la mesure des résultats en temps réel, telles le compteur d’un véhicule lancé en pleine course…économique. Seul un tableau de bord complet permet au Dirigeant de prendre les décisions qui englobent tous les leviers de profitabilités de son entreprise. Il n’est pas simple d’identifier la forme et les critères qui vont faciliter une interprétation, vivante et efficace des nombreuses données que l’entreprise recèle. En effet les écueils sont nombreux entre les informations qui arrivent trop tard, les informations qui ne prennent en compte que des données chiffrées comptables et ceux qui sont inadaptés ou trop compliqués pour être utilisés correctement. Posez-vous la question suivante, sur base des éléments dont vous pouvez disposer chaque jour, chaque semaine ou chaque mois, savez-vous prendre des décisions à l’aide de ceux-ci ? Les données que vous avez à votre disposition vous ont-elles permis de faire autre chose qu’un constat ? Si ce n’est pas le cas, il y a urgence ! Le monde de l’entreprise bouge de plus en plus vite et piloter à vue c’est prendre le risque de conduire une voiture qui s’emballe sans contrôler les indicateurs vous garantissant une certaine sécurité… La mise en place de tableaux de bord dans l’entreprise n’est pas complexe. Toutefois cette mise en œuvre doit être personnalisée tant les PMEs sont uniques. Si des indicateurs généraux existent bien ils sont rarement adaptés aux spécificités de votre entreprise (organisation, marché, taille, métier…). Il est donc essentiel de revenir aux critères fondamentaux de votre activité et de vous poser les bonnes questions : de quelles informations avez-vous besoin pour piloter votre entreprise ? Sur base de quelles données anticiper les prochaines mutations ? En disposant d’un tel outil de gestion, votre société gardera toujours un temps d’avance sur la concurrence et il sera plus aisé d’anticiper l’avenir puisque vous en maitrisez le présent.

Design by IDWeaver