Quelles tendances entrepreneuriales faut-il prendre en compte dans la stratégie d’entreprise ?

28 Mai 2019
Quelles tendances entrepreneuriales faut-il prendre en compte dans la stratégie d’entreprise ?

Le monde de l’entreprise est en train de vivre d’importants changements, et de plus en plus rapides.

 

La digitalisation, l'orientation des entreprises vers l'expérience client, le raccourcissement du cycle de vie des produits, une plus grande compétitivité... il y a beaucoup de transformations qui se produisent au sein des entreprises et dans leur environnement, et seules celles qui s'adaptent aux nouvelles circonstances, et le plus rapidement possible, réussiront.

 

Chez CEDEC nous savons que les entreprises ont besoin de repenser leur stratégie régulièrement afin de pouvoir s'adapter et même anticiper les changements, car c'est la clé pour atteindre une productivité et une efficacité accrues.

 

Pour cela nous partageons les tendances entrepreneuriales actuelles en ce qui concerne l’environnement de travail et les capacités des employés, et la nécessité pour les entreprises d’être au courant des changements afin d'y répondre.

 

Pour les entreprises, il est essentiel d’identifier ces tendances à tout moment. Il est également important de disposer d'informations sur les schémas internes pour connaître l'impact des changements dans l'entreprise elle-même.

 

Il est recommandable d’étudier les tendances de marché dans les industries respectives, mais aussi de réaliser des analyses de données internes, en créant régulièrement des rapports de performance pour identifier les irrégularités de fonctionnement, découvrir les pertes dans la production et les dépenses, et être capable de réfléchir à comment s’améliorer.

 

En outre, des plans d'action à court et à long terme doivent être élaborés (qui seront adaptés en fonction des nouveaux besoins), et il convient de former les travailleurs et les collaborateurs aux outils d'information, ainsi que d'accorder une attention particulière à l'attraction des talents pour obtenir une main-d'œuvre qui réponde à nos besoins.

 

Pour y parvenir, il faut connaître certaines tendances dans le domaine des ressources humaines, car elles marquent des changements importants dans la façon dont la gestion des travailleurs est abordée. Ainsi, par exemple, si nous analysons l'environnement de travail, nous conclurons que l'horaire traditionnel, 35 heures, du lundi au vendredi, n'est plus toujours valide. Il est de plus en plus courant de travailler par objectifs, ce qui implique une plus grande flexibilité, mais aussi la nécessité de travailler en dehors des heures habituelles en cas de crise ou à l'approche d'une échéance.

 

De plus, bien qu'il demeure essentiel pour de nombreux employeurs que leurs employés détiennent un baccalauréat (ou, mieux encore, une licence ou maîtrise), on accorde parfois plus d'importance à l'expérience du candidat. Avec la digitalisation et l'essor des nouvelles technologies, il existe de nombreux cours de formation qui ne sont pas enseignés dans les universités, mais c’est plutôt la pratique elle-même qui donne au professionnel la capacité d'accomplir certaines tâches de mieux en mieux. Dans tous les cas, les formations liées aux mathématiques, à l'informatique et à la finance sont les plus demandées, précisément en raison de leur facilité d'adaptation aux changements qui se produisent dans le secteur des entreprises.
En effet, pour attirer les meilleurs talents, ce ne sont plus seulement les connaissances académiques qu'il faut prendre en compte, mais aussi ce qu'on appelle les "soft skills ", qui ont trait à la mise en pratique intégrée des compétences, connaissances, valeurs et même traits de personnalité, qui prennent de l'importance. Ainsi, la capacité à travailler sous pression, l'apprentissage rapide, l'adaptabilité, la pensée critique, l'attention au détail ou la capacité de planification stratégique sont maintenant beaucoup plus pertinentes dans un profil professionnel que les données que nous pouvons lire dans votre curriculum vitae.

 

Chez CEDEC, nous estimons essentiel que les entreprises recherchent les opportunités et les inefficacités dans la production et les processus internes, mais sans perdre de vue les dernières tendances et, surtout, avec l’augmentation des besoins de personnels compétents en analyse des données, la stratégie et la digitalisation. Ils auront ainsi la souplesse nécessaire pour s'adapter au changement, accroître leur compétitivité à long terme et progresser vers l'Excellence Managériale.

 

Design by IDWeaver