Le langage corporel joue un rôle clé dans la communication

13 Mars 2018
Le langage corporel joue un rôle clé dans la communication

La communication est bien plus que des mots. La partie non verbale est même plus importante que ce qu’on peut exprimer en parlant. En fait, les études montrent que les mots représentent seulement 7% de ce que nous disons.

 

C'est pourquoi nos positions, nos gestes et nos mouvements sont très importants. Le langage corporel représente 55% et le ton de la voix 38% u message que l’on veut transmettre.

 

Au CEDEC, nous pensons que les entreprises doivent connaître cette réalité puisque la communication verbale et la non verbale doivent aller dans le même sens, et être l’une au service de l’autre, car 93% de notre communication est tout ce que nous communiquons en parlant et 55% de l’effectivité de notre discours dépend de ce que voit le récepteur lui-même et non de ce qu’il écoute.

 

La communication non verbale joue un rôle clé dans tous les types de relations humaines. Dans le domaine professionnel ou commercial, elle devient un outil qui doit être au service de nos intérêts pour pouvoir transmettre le message souhaité à tout moment, qu’il s’agisse d’un discours conciliateur, de sincérité, d’autorité ou d’intégrité.

 

Voici quatre lignes directrices de base pour un langage corporel réussi:

 

1. Un sourire naturel aide toujours à détendre toute tension, c’est une décharge d’émotions qui réduit la pression et génère un environnement positif. Le sourire parfait d’un point de vue communicatif ou verbal s’accompagne de cette expression avec les yeux, et la bouche doit être entrouverte.

 

2. Le regard est un outil très précieux de la communication non verbale, en fait regarder dans les yeux est fondamental pour que l’interlocuteur perçoive correctement tout discours. Ne pas regarder dans les yeux est une erreur qui provoque méfiance et froideur. Abaisser son regard peut aussi être un handicap, surtout lorsqu’un contenu important est énoncé.

 

3. La distance entre les personnes mérite toute notre attention puisque c’est important de respecter cette distance parfaite qui varie selon les coutumes sociales mais qui en moyenne est de 45 cm. L’objectif n’est pas d’envahir ce qui peut être considéré comme un espace intime avec notre corps et d’autres éléments.

 

4. Le langage corporel trahit la véracité et la crédibilité de nos mots et autres attitudes comme l’intérêt ou la confiance. Il y a des gestes qui nous trahissent, comme pencher la tête d’un côté qui montre de l'intérêt pour le sujet et une volonté de conclure un accord. Peut-être que la meilleure ressource pour l'amélioration à ce stade est de croire ce qu’il se dit.

 

L'ouvrage « Escuela de oratoria » de Manuel Pimentel et José Lázaro présente les principes de base d'une communication publique efficace.

 

En ce qui concerne le langage corporel, la manière de bouger, de gestualiser avec nos mains et en résumé de communiquer avec notre corps parie sur le naturel, accompagné d’une série de conseils à prendre en compte pour améliorer et corriger des erreurs de notre langage physique :

 

- Les mains ont beaucoup de potentiel, elles transmettent plus que ce que l’on imagine, Elles communiquent en permanence et il est recommandé de ne pas les cacher car les cacher serait associé à la tromperie.

 

Le fait de montrer la paume des mains est associé à la confiance et la sincérité, un index levé peut être brusque et accusatoire, ou le poing serré à la hauteur de la poitrine renforce le message.

 

- En termes de posture, aussi bien debout qu’assis, garder le dos droit sans lever les épaules aide à communiquer et à respirer efficacement. En ce qui concerne le visage, une posture droite est recommandée : le menton parallèle au sol permet d’avoir un visage détendu qui invite à une respiration correcte et à la projection de la voix.

 

Enfin la communication doit toujours être comprise d'un point de vue bidirectionnel, l’effort ne doit pas être fait seulement du côté de l’émetteur. Vous devriez également apprécier la communication non verbale de l'auditoire ou de l'interlocuteur pour recevoir un feedback très important qui vous permette d'améliorer votre communication.

 

Au CEDEC, Centre Européen d’Évolution Économique, nous croyons qu’il est essentiel pour les entreprises de se former et de mettre en pratique ces connaissances de base sur la communication non verbale en raison de l’impact qu’elles ont dans une organisation, sur la relation d’une entreprise avec les employés et les consommateurs. En fait, une entreprise qui promeut cette approche de manière transversale sera un outil essentiel pour continuer à franchir des étapes décisives dans l'Excellence Managériale.

 

Source photo

Design by IDWeaver