Considérations clés pour déterminer si vous êtes prêts à entreprendre

25 Janvier 2018
Considérations clés pour déterminer si vous êtes prêts à entreprendre

Avant de monter une entreprise et d’être son propre patron, vous devez évaluer si vous êtes prêts à relever ce grand défi.

 

En effet, être entrepreneur implique une longue liste de responsabilités et de questions à évaluer avant de prendre cette décision, car il est très complexe d’orienter correctement un projet d’entreprise. Voici les clés à prendre en considération avant d'entamer une réflexion.

 

Au CEDEC, nous pensons qu’avant de se lancer dans l’entreprenariat, il faut analyser en profondeur différents points essentiels de votre proposition de négoce, dans le but de déterminer la viabilité et les ressources nécessaires à sa réalisation.

 

1.Idée commerciale VS modèle commercial

 

Il ne suffit pas d’avoir une bonne idée pour développer une entreprise parce que si on l’analyse dans un contexte d’entreprise, cette proposition n'est peut être pas aussi bonne que l'on pensait. Les idées sont parfois surestimées en matière d'entrepreneuriat. Par exemple certaines innovations technologiques peuvent être intéressantes, mais elle ne fonctionneraient pas comme entreprise, parce que le marché n'est pas préparé ou parce qu'il y a déjà un bon substitut.

 

Pour qu’une idée triomphe, il est primordial de concevoir un modèle d’affaires qui permette la mise en pratique de l'idée. Sans aucun doute, il s'agit d’un outil de pré-plan commercial, qui vous permettra de définir clairement tout ce qui va être fait et quel sera le revenu. Ce modèle permet d'approcher la réalité, c'est-à-dire le client et le marché sur lequel il opère, parce qu'ils sont deux éléments de base à considérer car ils affectent la rentabilité et la viabilité de toute entreprise.

 

2.Établir un point de non-retour

 

Avant d’entreprendre, il est nécessaire de calculer quand jeter l’éponge. Cet exercice est essentiel pour ne pas se lancer dans le vide. Tous les résultats possibles, y compris l'échec, doivent être pris en compte lors du démarrage d'un projet. C’est pourquoi il est important de noter quelques indicateurs pour mettre un terme à l'activité.

 

3.Valoriser l’investissement

 

Un des points délicats de tout entrepreneur est le financement. Le démarrage d’une entreprise nécessite un investissement initial important, généralement couvert par des actifs personnels, mais dès fois aussi par un financement bancaire et même des actifs familiaux. Pour cela il est fondamental de déterminer quelles seront les conséquences économiques d’un échec.

 

4.Déterminer le chiffre de départ

 

Dans votre business plan vous devez préciser en détail la quantité nécessaire pour lancer un projet d’entreprise. Une erreur dans la fixation d'un tel montant peut compromettre l'exécution et le développement de l'entreprise. Il est également nécessaire de confirmer la viabilité du crédit auprès des banques. Rien ne peut être laissé au hasard.

 

5.Décider du prix du service ou des produits

 

Au moment d’établir les prix d’un produit ou d’un service, n'oubliez jamais que celui-ci doit refléter sa qualité. Le choix d’un positionnement de prix élevé, bas ou moyen devrait être en syntonie avec l’entreprise.
Prenez également en compte votre concurrence pour définir le montant que devra affronter vos clients, par ex. si vous offrez plus de qualité, vous pourrez vous positionner pour un prix supérieur.

 

6.Attention aux subventions

 

Bien sûr les subventions sont importantes pour entreprendre mais le démarrage d’une entreprise ne peut s’appuyer uniquement sur l’option de recevoir une subvention.

Idéalement, le plan d'affaires peut être élaboré sans ce type d'aide, du moins c'est mieux de le considérer de cette façon; si elle arrive ensuite alors parfait. Il ne devrait jamais être entrepris parce que de telles aides sont reçues, les raisons doivent être plus pertinentes.

 

Au CEDEC, Centre Européen d’Évolution Économique, nous savons qu’entreprendre n’est pas une tâche facile, ni une mode, ni le fruit d’un hasard. Cela doit partir d’une idée et d’une grande motivation et bien sûr, être accompagné d’une stratégie qui définisse point par point et de manière très détaillée comment réaliser cette entreprise. Par conséquent, il est nécessaire que ces aspects essentiels soient mis en valeur pour promouvoir la conception du business plan de manière sérieuse afin qu'il soit possible non seulement d’entreprendre, mais aussi de diriger tout projet vers l'Excellence managériale.

 

Source photo

Design by IDWeaver