Comment savoir si une expansion convient à votre entreprise ?

25 Juin 2019
Comment savoir si une expansion convient à votre entreprise ?

Il convient, lorsqu’une petite entreprise se porte bien et qu’elle est déjà bien consolidée, de réfléchir à la manière de la faire croître. Investir dans le marketing, diversifier l’offre, s’associer à d’autres entreprises, ouvrir une boutique en ligne… sont quelques-unes des nombreuses façons de parier sur l’avenir d’une entreprise ; la plus courante, surtout dans le secteur du commerce, étant peut être d’envisager l’ouverture d’une deuxième boutique pour surfer sur le succès de la première.

 

Chez CEDEC nous savons que l’ouverture d’une succursale peut être une fantastique opportunité, mais nous savons aussi que, pour que ce soit le cas, il est primordial de planifier sa mise en œuvre de manière stratégique et de choisir le moment idéal pour commencer son expansion. C’est pourquoi nous partageons avec vous les étapes à franchir par un chef d’entreprise avant l’ouverture d’une deuxième affaire.

 

1. Analyser son activité

 

Pour croître il est fondamental de bien connaître le fonctionnement de la boutique que vous possédez déjà, ainsi que les clés de son succès. Ce n’est que de cette manière que vous pourrez appliquer la même formule dans un nouvel emplacement. Vous devez être honnête lors de l’énumération des points faibles de votre activité : si les clients ne veulent traiter qu’avec le propriétaire, si le bon fonctionnement de votre entreprise dépend de conditions déterminées, difficiles à trouver dans un nouvel emplacement, votre entreprise n’est sans doute pas la meilleure candidate pour une expansion.

 

Au contraire, si la demande existe et qu’elle est suffisante, si vous pouvez compter sur des travailleurs dans lesquels vous avez une totale confiance, si vous connaissez bien le public cible, les produits les plus vendus ainsi que la raison de leur succès, et si vous savez où trouver une clientèle similaire, il est peut être temps d’envisager une expansion, à condition toutefois que la première boutique soit réellement consolidée et qu’économiquement vous puissiez vous permettre une certaine marge d’erreur. Si l’ouverture d’une deuxième boutique compromet la solvabilité de la première, il vaut mieux la laisser pour plus tard.

 

2.Trouver un financement

 

Lorsqu’il est clair que l’expansion de votre entreprise est une bonne idée, vous devez commencer à penser au financement. Il existe diverses manières de financer l’expansion de votre entreprise, l’idéal étant de compter avec un capital suffisant. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez chercher à obtenir un prêt bancaire, aux meilleures conditions possibles, ou trouver un investisseur qui financera votre projet sans pour autant participer à la vie de l’entreprise.

 

3. Faire une étude de marché

 

Une autre étape essentielle pour rencontrer le succès avec l’ouverture d’une deuxième boutique est de réaliser une étude de marché minutieuse : vous ne devez pas vous contenter de recopier le fonctionnement de la première boutique et l’appliquer à n’importe quel endroit. Vous devez chercher l’emplacement adéquat, étudier la clientèle et la concurrence, et adapter votre stratégie en cas de besoin. Vous devez garder à l’esprit que pour les petits commerces, l’emplacement joue un rôle primordial, et qu’il faut, par conséquent, le choisir après une étude minutieuse et non sur une simple intuition.

 

4.Gérer ses coûts

 

Finalement, pour ouvrir une deuxième boutique vous devez faire vos comptes et prouver que votre projet est viable. Pour savoir s’il convient ou non de se lancer dans cette aventure, il est indispensable d’estimer vos coûts et de prévoir vos résultats. Vous devez, en outre, choisir un local (tenez compte des meilleurs emplacements qui ressortent de votre étude de marché, ainsi que de la surface nécessaire et du prix), et engager de nouveaux travailleurs. Outre la planification des coûts, vous devez prendre en compte les démarches administratives nécessaires et leur durée, cela vous évitera des imprévus qui retarderont l’ouverture de votre commerce.

 

Chez CEDEC, Conseil en Management Stratégique nous sommes convaincus que toutes les entreprises doivent chercher à croître, pour ne pas stagner. Cependant, pour atteindre le succès entrepreneurial, il est vital de planifier attentivement l’ouverture de la deuxième boutique, et se baser sur des faits vérifiés et non pas sur le désir de faire aussi bien que la première fois ou sur l’intuition.

 

Design by IDWeaver