2016

Il permet au(x) pilote(s) majeur(s) de l’entreprise de disposer des indicateurs permettant d’en apprécier le fonctionnement et de prendre à temps les décisions.
 
A partir d’une certaine taille d’entreprise et d’un fonctionnement plus complexe, il devient nécessaire de formaliser les remontées d’information afin de ne pas perdre le grip sur l’activité générale et celle des collaborateurs.
 
Posez-vous ces quelques questions :

Lire la suite

Ils représentent pour certaines activités des médias incontournables, et les budgets engagés peuvent représenter des montants très importants.
 
Quoiqu’il en soit, comme tout investissement marketing, la décision d’y participer doit résulter d’une analyse préalable et s’inscrire dans la stratégie de l’entreprise. Cette démarche formelle s’inscrit en quatre étapes :
 

Lire la suite

Vendre votre entreprise : comment la valoriser ?
Chaque année en Europe, des milliers de PME sont cédées, dont une moitié sont des entreprises familiales. Parmi les chefs d’entreprise concernés, peu sont ceux qui ont une idée objective de la valeur réelle de leur entreprise et c’est pourtant un préalable nécessaire à la vente.

Lire la suite

C’est la responsabilité première du chef d’entreprise de mener une réflexion stratégique. Il s’agit d’une démarche rigoureuse d’analyse et de prise de décisions.
Pour qu’elle soit utile à l’entreprise et surtout rentable, elle doit être construite en respectant les étapes suivantes :
1 – La stratégie, c’est une vision globale permettant de piloter l’entreprise dans son environnement.
2 – L’environnement se structure sur quatre composantes qu’il faut bien comprendre :

Lire la suite

La communication est un outil de management indispensable. Elle contribue au bon fonctionnement de l’entreprise, mais ne se limite pas à de l’information hiérarchique descendante.
La communication est un échange, une collaboration entre les différents acteurs de l’entreprise. Elle circule donc horizontalement et verticalement, de haut en bas et de bas en haut. C’est ce dernier courant qui est le plus difficile à établir.

Lire la suite

Le temps est devenu un produit de luxe. Et les entreprises s’organisent désormais autour de la gestion des délais qu’ils soient de développement, de production ou de livraison. Mais au-delà de la rapidité d’exécution d’une prestation, c’est aussi sur le respect des délais annoncés que se jouent les enjeux de performance.

Lire la suite

Une référence dans les techniques d’approche du client. Une méthode concrète reconnue et toujours d’actualité. Au processus d’achat d’un client correspond un processus de vente qu’il faut maîtriser.
Le processus d’achat d’une personne se décompose en trois phases :
Le stade cognitif: C’est pendant cette phase d’entrée que se forment les premières perceptions de l’interlocuteur. Elle est donc essentielle puisqu’elle conditionne la poursuite du contact. Il faut impérativement obtenir l’ATTENTION de l’interlocuteur.

Lire la suite

Un coût variable est un coût qui varie plus ou moins en proportion de l’évolution de l’activité de l’entreprise.
Les coûts d’achat des matières premières ou les frais d’expédition sont des coûts variables qui augmentent lorsque les ventes en volume augmentent. Dans ce cas, il faut noter que l’augmentation des coûts d’achat n’est pas forcément strictement proportionnelle à celle de l’activité, car l’augmentation des volumes de production peut permettre d’obtenir de meilleures conditions d’achat des matières premières.

Lire la suite

Quelle est la valeur ajoutée d’un consultant externe?
Les qualités et le code de bonne conduite d’un consultant extérieur
Une PME a des caractéristiques propres qui demandent de la part du consultant une approche particulière. A côté des compétences de base liées au métier, le consultant doit posséder des qualités spécifiques.
Une très bonne culture générale

Lire la suite

Au contraire des idées préconçues, le consultant peut vraiment faire la différence et permettre à l’entreprise de rentabiliser à moyen ou long terme l’investissement réalisé. Par Exemple combien de faillites d’entreprises auraient-elles pu être évitées si des solutions avaient été apportées et des décisions prises à temps.
Manque d’expérience et expertise

Lire la suite

De manière générale le chef d’entreprise d’une PME est peu enclin à faire appel à du conseil externe.
Les consultants ont parfois mauvaise presse. Les chefs d’entreprise estiment souvent à tort que travailler avec des consultants externes est une dépense inutile et que l’argent devrait être utilisé à meilleur escient.
Cette attitude hésitante et dubitative est liée au fait que le chef d’entreprise se pose de nombreuses  questions ou a de l’à priori :

Lire la suite

A quoi peut tenir le succès d'une entreprise ?
 
 
Les dirigeants mettent en avant des éléments tant objectifs que subjectifs.
 
Sans être exhaustif :
En ce qui concerne les éléments objectifs : le développement du chiffre d’affaires, l’étendue des gammes de produits, le résultat des promotions, la taille de l’effectif, le nombres de sites, la rentabilité, la productivité, le rendement, le bénéfice net, les capitaux et fonds propres, les valeurs boursières, le cash-flow etc…

Lire la suite

Design by IDWeaver